bigarade


bigarade

bigarade [ bigarad ] n. f.
• 1651; bigarrat 1600; provenç. bigarrado « bigarré »
Orange amère. Adj. Des oranges bigarades.

bigarade nom féminin (provençal bigarrado) Fruit du bigaradier (orange amère), de couleur orangé-rouge, dont la pulpe, acide et amère, sert à préparer des confitures et des liqueurs. ● bigarade (expressions) nom féminin (provençal bigarrado) Sauce bigarade, sauce brune constituée d'une réduction de porto additionnée d'orange et de citron et mouillée au jus de veau.

bigarade
n. f. Orange amère.

⇒BIGARADE, subst. fém.
A.— Variété d'orange amère utilisée en cuisine, en confiserie, en parfumerie, ainsi que pour la fabrication de certaines boissons, dont le curaçao. Orange bigarade; sauce bigarade (Ac. Gastr. 1962); essence de bigarade (GRAND. 1962) :
Filets de perdreaux aux bigarades. ... vous mettez dans une casserole plein quatre cuillères à dégraisser d'espagnole travaillée, un peu de gros poivre, le jus d'une bigarade, avec un peu de zest de l'écorce...
A. VIARD, Le Cuisinier royal, 1831, pp. 232-233.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du XIXe et du XXe siècle.
B.— ,,Variété de poire grosse, plate, d'un gris jaunâtre`` (Lar. 19e). Poire bigarade (Ac. Gastr. 1962).
Prononc. et Orth. :[]. Var. graph. bigarrade attestée chez A. DUMAS Père, Mme de Chamblay, 1863, p. 78 et présentée en entrée concurrente dans Lar. 19e, Nouv. Lar. ill., Ac. Gastr. 1962 : bigarade ou bigarrade. Étymol. et Hist. 1. 1600 bigarrat « arbre qui produit des oranges amères » (O. DE SERRES, Théâtre d'Agric., VI, 26 dans HUG.), attest. isolée; 1651 bigarrades « orange amère » dans une liste intitulée « Orengers » (N. DE BONNEFONS, Jardinier françois, 114 dans QUEM.); 1660 bigarade (Cuisinier méthodique, titre, ibid.); 2. 1690 bigarrade « sorte de poire » (LA QUINT. dans Trév. 1732); 1722 bigarade (LIGER, Dict. prat. du bon Ménag., art. Poire dans BRUNOT t. 6, p. 207, note 5). Empr. au prov. mod. bigarrado « espèce d'orange aigre, chinois » (MISTRAL t. 1) dér. du prov. bigarra, de même orig. que bigarrer; le subst. m. fr. bigarrat est empr. au prov. bigarrat, part. passé du verbe bigarra. Fréq. abs. littér. :3.
DÉR. Bigaradier, subst. masc. Variété d'oranger qui produit les bigarades, et dont les fleurs et les feuilles sont parfois utilisées en parfumerie (cf. A. DU BREUIL, Culture et arbrisseaux à fruits de table, 1876, pp. 323-324). []. 1re attest. 1751 bigarradier (Encyclop. t. 2); 1771 bigaradier (Trév.); dér. de bigarade étymol. 1, suff. -ier.
BBG. — ROLL. Flore t. 3 1967, p. 364 (s.v. bigaradier). — ROMMEL (A.). Die Entstehung des klassischen französischen Gartens im Spiegel der Sprache. Berlin, 1954, p. 144 (s.v. bigaradier).

bigarade [bigaʀad] n. f.
ÉTYM. 1651; bigarrat « arbre produisant des oranges amères », 1600; empr. au provençal bigarrado, dérivé de bigarra « bigarré ». → Bigarrer.
1 Orange amère. || La bigarade entre dans la fabrication des confitures, du curaçao. || Sauce bigarade, au jus de bigarade. || Aigre-de-bigarade. Aigre-de-cèdre (rem.).
2 (1690). Variété de poire, grosse, plate et grisâtre.
tableau Noms de fruits.
DÉR. Bigaradier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bigarade — BIGARADE. s. f. Espèce d Orange aigre et un peu amère, sur la peau de laquelle il y a quelques excroissances. Grosse bigarade. Jus de bigarade. Sauce à la bigarade …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Bigarade — Bigaradier Bigaradier …   Wikipédia en Français

  • BIGARADE — s. f. Espèce d orange aigre et un peu amère, sur la peau de laquelle il y a quelques excroissances. Grosse bigarade. Jus de bigarade. Sauce à la bigarade …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BIGARADE — n. f. Fruit du bigaradier. Grosse bigarade. Jus de bigarade. Sauce à la bigarade …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Bigarade — Bi|ga|ra|de, die; , n [1: frz. bigarade, aus dem Provenz., eigtl. = zweifarbig]: 1. (der Pomeranze ähnliche) Zitrusfrucht mit bitterer Schale u. säuerlichem Fruchtfleisch, die bes. zur Herstellung von Likör u. verschiedenen Essenzen verwendet… …   Universal-Lexikon

  • Bigarade — Bi|ga|ra|de die; , n <aus gleichbed. fr. bigarade>: 1. bittere Pomeranze (Zitrusfrucht). 2. bes. zu Entenbraten gereichte Soße, die mit dem Saft od. der Schale der Bigarade (1) gewürzt ist …   Das große Fremdwörterbuch

  • bigarade — /big euh rayd , bee geuh rahd /; Fr. /bee gann rddannd /, n., pl. bigarades / raydz , rahdz /; Fr. / rddannd /. n. 1. a Seville or bitter orange. adj. 2. French Cookery. (of a sauce) prepared with bitter oranges: duck bigarade. [1695 1705; < F:… …   Universalium

  • bigarade — karčiavaisis citrinmedis statusas T sritis vardynas apibrėžtis Rūtinių šeimos dekoratyvinis, maistinis, prieskoninis, vaistinis augalas (Citrus aurantium), auginamas atogrąžų Azijoje (Indokinijoje); jo vaisiai valgomi, iš jų gaminami gėrimai,… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • bigarade — noun Etymology: French, from Occitan bigarrado, from bigarra to variegate Date: 1703 1. sour orange 2. a brown sauce flavored with the juice and grated rind of oranges …   New Collegiate Dictionary

  • bigarade — (bi ga ra d ) s. f. Orange aigre, globuleuse, à peau raboteuse, et dont l écorce interne est amère. HISTORIQUE    XVIe s. •   Bigarrat ou cornu, nom provençal d une espece d oranger, O. DE SERRES . (voy. orange). ÉTYMOLOGIE    Bigarrat, qui, d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré